Petite question Mme Wilmès….

Par… Annick Pignolet

– Allez-vous télécharger l’application stopcovid?
– oui ? Ah ok …
…..

– Oui bonjour Mme Wilmès, je vous informe que la tante de Didier Reynders avec qui vous avez eu des contacts à moins d’un mètre hier pendant plus de 15 minutes est porteuse du virus. Ah vous n’avez pas de symptômes ? Mais pas grave, on s’en fout ! Asymptomatique ou pas, vous et votre mari et vos enfants, …ah attendez, on voit aussi sur l’application que vous avez un cercle d’amis considérable que vous avez côtoyés il y a 20h42m36sec qui sont donc suspects! Tout le monde à la baraque pour 14j! On prévient Mr Reynders aussi qui doit se reconfiner avec tous ceux de son entourage, et son voisin aussi qui lui a déposé du courrier, donc la famille de son voisin aussi….

– Ah vous ne la téléchargerez pas! …il me semblait bien! …vous savez Mme Wilmès que le citoyen est aussi libre de la télécharger ou pas, et qu’il est nécessaire que 60% de la population la télécharge pour être valable….. que les personnes les plus vulnérables sont nos aînés et bcp d’entre eux n’ont pas de téléphone compatible pour télécharger une telle application, et même si, il faudrait qu’ils comprennent qu’ils doivent activer leur Bluetooth qui est un mot qu’ils ne comprennent toujours pas, et aussi qu’ils sont nombreux à avoir encore un 3310! Vous allez où avec vos idées ? Encore une manière de faire grimper la psychose ? Vous ne pensez pas que le Monde entier est volontaire aux gestes-barrière de bon sens! Il n’y a rien à faire hein, ce besoin de nous cloisonner comme du bétail fait partie d’un principe fondamental de votre politique de merde ! Mais qui aura envie de télécharger une telle application pour se voir encore puni d’avoir adressé la parole à une personne asymptomatique et qu’on devienne maintenant les nouveaux confinés asymptomatiques de l’été 2020 !!! Mais vous mangez quoi au gouvernement ?

Je ne sais pas combien vous payez les opérateurs pour financer un tel contrôle. Vous avez eu plus de 150 sociétés qui se sont proposées pour élaborer une telle application et je n’ose imaginer son coût et combien vous allez injecter à la société qui aura le feu vert au final !
Ne pensez-vous pas qu’il serait plus efficace de vous grouiller à proposer à toute la population un dépistage sérologique qu’on attend toujours et qui faciliterait bien les choses ! ….encore une histoire de pognon et de financement !

Pour en savoir plus, un article de « L’écho » (BE)

Le traçage numérique made in Belgium se précise

   Envoyer l\\\'article en PDF   

Laisser un commentaire